AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Je suis l'apprenti aux dons de clairvoyance ! [Kaga/Sasuke]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Kaga Aburame
— Administrateur —
M. Rumpelstiltskin & Nuke-nin A

— Administrateur —M. Rumpelstiltskin & Nuke-nin A
Messages : 75
Date d'inscription : 24/06/2011


MessageSujet: Je suis l'apprenti aux dons de clairvoyance ! [Kaga/Sasuke]   Mer 20 Juil - 22:53



Depuis des mois et des mois, le large soleil jetait sur les champs des flammes cuisantes, une averse de feu encombrante chauffait ce village mutilé qui connut des jours meilleurs, malgré sa misère ses aires mystérieux. Le soleil, tel un roi qui régentait sur cette vaste étendue de gaz bleu qui constituait le grand ciel, dut s'éclipser un mois pour laisser place à une saison froide, dur et insupportable. L'une des grandes caractéristiques de ce petit pays était le changement climatique absolu, la puissance abyssale de ce climat limitait les sources de vies, les diverses possibilités immaculées pour octroyer une vie paisible. Les terres d’Oto, semé par la plaine semblaient de loin de petits bois enfermés dans leurs ceintures de hêtre élancés, sans oublier les petites fortifications rurales qui enveloppaient le village d'une cloison plongée dans un bain de pression moléculaire tel un cartel en écaille incrusté de cuivre solide, les remparts étaient soudés mais le pays n'était point dans la quiétude exhaustif. De près, à l'ouverture des barrières vermoulues, la singularité nous pousses à voir jardins géants, collines imposantes et montagnes antiques, pommiers fleuris et osseux, les vieux troncs noirs, crochus et tordus, alignés de façon pragmatique que baroque, qui fermentent ainsi ces environs dévastés par cette invasion de croisade en bataillon, les chantiers couverts par cette graisse animale, visqueuse et nauséabonde, le breuvage du sang qui coule sur la terre, des traits abominables qui peaufinent cette large panoplie dégoûtante ; l’entrainement de Sasuke était alors arrivé à ses fins…

À l'orée de la forêt majestueuse du pays des rizières, Sasuke prenait pour la dernière fois le chemin de l'extérieur, suivis de l'Aburame. Quand il vint le jour où ils durent se rencontrer, les deux avaient noué une certaine alliance réciproque, mais du moins rabaissé par le voile de la hiérarchie. Kaga avait comme simple fondement, ou bien je dirais comme principe réglementaire de ne point franchir la ligne délicate du respect. Avec un sens de l'organisation et de gestion guerrière qui lui allait à ravir, et son dévouement pour les plaisanteries les plus déplacées, il était partiellement apprécié par son « patient » qui avait comme objectif de parfaire ses techniques. Kaga en était responsable, il avait la lourde tâche cette fois d'améliorer les techniques de l'Uchiha, car selon ' Le Grand Maître Orochimaru', il était le seul à y arriver. Il avait en effet le don de transformer son énergie ainsi que son Chakra en énergie statique et cela faisait l'affaire de l'apprenti qui voulait parfaire son Chidori.

« Avant de commencer, je dois tout d'abord appeler les esprits !! Esprit Esprit es-tu là ?? Esprit qui règne sur la forêt dévoile toi devant nos yeux... Mmmm on dirait que cela ne marche pas... Bon baaaah à vrai dire les esprits n'existent pas, c'est juste que je voulais  m'assurer, car un voyageur m'a dit un jour que si....Mmmm c'est bon... »

Même si le personnage avait un goût fort prononcé pour la plaisanterie dans les moments les plus fatidiques, il faisait parfois preuve de stupidité, une stupidité lassante tournée vers le canular et la farce qui prenait place dans les discussions pour déstabiliser moralement l'ennemi, et les mots qui sortaient de sa bouche n'échappaient point à la règle, mais cela n'avait pas l'air d'accabler l'Uchiha qui restait stoïque face aux balivernes de L'Aburame. C'était une habitude chez les deux Nukenin qui avaient pris le temps de se supporter mutuellement dans un but bien respectif ; L'un parvenait en effet à résister aux 'conneries' que balançait son interlocuteur, alors que l'autre s'efforçait de résister au sérieux fort prononcé et à la sécheresse émotive de son opposant. Deux caractères bien distincts, deux antithèses dans une même phrase et malgré cela, le respect planait toujours sur les deux personnages.

Mais aujourd'hui même, Sasuke prenait pour la dernière fois, un entrainement avec celui qui l'avait supervisé pendant tout son séjour ici.


"Je suis une chenille qui a échoué à l'examen papillon" Aburame Kaga.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Uchiha Sasuke
— Modératrice —
Nuke-nin de rang A

— Modératrice —  Nuke-nin de rang A
Messages : 47
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 28

Fiche du Shinobi
»Affinités : Katon/Raiton
»Clan : Uchiha
»Inventaire Ninja :


MessageSujet: Re: Je suis l'apprenti aux dons de clairvoyance ! [Kaga/Sasuke]   Jeu 21 Juil - 16:30


    Ça faisait déjà plus de deux ans que le survivant du clan maudit avait quitté Konoha. L’eau était passé sous les ponts, le temps avait fait son effet, lui conférant plus de force, plus d’endurance mais aussi lui donnant un physique plus mature, plus adolescent. Aujourd’hui, le jeune Uchiha était homme, ses traits de bébé avaient fondu comme neige au soleil pour dévoiler un magnifique mâle que la gente féminine convoitait d’avantage, mais se n’était en rien ce qu’il recherchait. Lui suivait la voie de la vengeance, un chemin sombre rempli de ténèbres, dont la solitude régnait en maitre. Il n’en avait franchement rien à foutre des filles ou d’avoir des amis… Il n’était pas comme ce crétin blond de Naruto. Cet énergumène était venu le relancer jusqu’ici il n’y a pas longtemps, voulant le sauver. Oui, Sasuke lui avait ri au nez, le trouvant enfantin et puéril au maximum. Son ex-équipier voulait protéger leur lien… Quel lien ? L’adolescent aux pupilles rouges sang avait tout fait pour le détruire, allant jusqu’à le laisser pour mort, n’hésitant pas à le frapper pour le réduire en miette… Ça n’avait pas suffit pour le décourager. Le blond était doté d’une ténacité sans borne et complètement chiante. Vraiment, le survivant espérait ne pas le revoir sur sa route. Avait-il réussi à le convaincre de lui lâcher la grappe au cours de cette récente rencontre ? Il le souhaitait. Revoir Naruto impliquait d’avoir l’esprit ailleurs, ce qui n’était pas bon. Son seul et unique lien devait être celui de haine qui le liait à Itachi, et rien d’autre. Pour parvenir à ses fins, pour tuer ce psychopathe et ainsi rétablir l’honneur de son clan, sa tête devait demeurer vide de pensées futiles. Surtout que son grand frère n’était pas le seul ennemi qu’il avait pour l’instant. En effet, Orochimaru était à cette heure celui qu’il devait surveiller de près. Le rituel approchait à grand pas, suffisait de voir comment le vil serpent se gavait de médicaments de tout genre pour s’en rendre compte. Depuis peu, il passait près de la moitié de ses journées cloué au lit, étant trop faible pour se lever et marcher seul.

    Heureusement, Sasuke s’était préparé. Déjà qu’il avait développé une technique sans que le vieux Sanin ne s’en rende compte, il s’entrainait aussi avec un protégé de Kabuto, Kaga, un membre du clan Aburame. Il utilisait les insectes, mais aussi de l’électricité statique, qui se combinait bien au raiton de l’adolescent. Était-il digne de confiance ? Qui l’était dans ce monde après tout ? L’adolescent s’en fichait donc un peu, il se savait suffisamment puissant et brillant pour se sortir de mauvaises passes si besoin était. Pour l’instant, il le tolérait. Son caractère diamétralement opposé au sien lui tapait parfois sur les nerfs, néanmoins, sans trop qu’il ne se l’explique il ne râlait pas contre, chose que même le survivant ne s’expliquait pas. Enfin, pour en revenir à l’essentiel, soit l’entrainement, les deux jeunes hommes étaient sortis de la cache lugubre et impersonnelle de leur maitre. S’avançant lentement dehors, comme si c’était la première fois qu’ils y allaient, Kaga finit par arrêter l’autre aux yeux spéciaux. Avant même qu’il n’ouvre la bouche pour s’expliquer, Sasuke sentit venir l’arnaque, la plaisanterie bas de gamme qui ne serait pas drôle, comme d’habitude. Sincèrement, l’Uchiha se demandait pourquoi son « sensei » continuait à s’entêter à lui faire pareil coup. Chaque fois, il restait de marbre, le visage froid, inexpressif, la posture droite. Il n’y avait même pas une once de sourire au bout des lèvres, niet, rien du tout. Cette blague ne fit pas exception. L’utilisateur d’insectes parla d’esprit, mais le survivant du clan maudit n’y porta pas plus attention que ça. À la place, il détailla l’endroit, notant mentalement tout ce qui pourrait lui être utile dans un potentiel entrainement. Ses deux abysses noires se posèrent partout autour de lui, mémorisant le plus de choses possibles, notant même la légère brise qui caressait son doux visage, faisant onduler ses longues mèches ébènes. S’il y avait bien quelque chose d’important dans un combat, c’était l’avantage du terrain. Tous les ninjas savent ces faits, mais peu les exploitent réellement.

    Kaga finit par se taire, coupant sa phrase maladroitement, comprenant que ses balivernes n’intéressaient pas du tout son acolyte. Il devait aussi en avoir marre de monologuer, parce qu’on en pouvait pas dire que Sasuke soit quelqu’un de bien bavard, sauf quand il le jugeait nécessaire ou beaucoup plus rare, qu’il en avait envie. Il se souvenait particulièrement une fois avoir longuement discuté avec un ado de son âge, un certain Suigetsu Hōzuki, qu’Orochimaru détenait prisonnier dans un baril d’eau. Leur caractère était tout autant opposé, mais étrangement, il avait bien apprécié ce jeune. Qui sait, peut-être le reverrait-il dans un avenir proche… L’utilisateur du sharingan vint se placer devant l’Aburame, main sur le manche de Kusanagi qui était comme d'habitude accrochée à sa ceinture en corde violette, puis il patienta d’avoir de plus amples informations sur leur session du jour. Si l’autre était doué pour dire n’importe quoi, quand il fallait devenir sérieux, c’était complètement autre chose. Si Sasuke détestait un truc, c’était bien de naviguer à l’aveuglette… Toujours aussi inexpressif, sa voix grave s’éleva, impersonnelle.


    -Alors ?


    Un simple mot, une simple question. Pas besoin de plus, Kaga comprendrait exactement où il voulait en venir. La patience n’était pas un de ses points fort, il espérait tout de même qu’il en viendrait rapidement au but principal de leur venue en ces lieux. Quel genre d'entrainement allait-il subir cette fois ? Un de ceux qui le laisserait complètement vidé d'énergie ou quelque chose de plus soft. Un cas comme dans l'autre, ça lui conviendrait parfaitement, tant qu'il progressait.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kaga Aburame
— Administrateur —
M. Rumpelstiltskin & Nuke-nin A

— Administrateur —M. Rumpelstiltskin & Nuke-nin A
Messages : 75
Date d'inscription : 24/06/2011


MessageSujet: Re: Je suis l'apprenti aux dons de clairvoyance ! [Kaga/Sasuke]   Ven 22 Juil - 13:06



FlashBack –
Ce jour là, ce fut jour de fête ! les troupes débandées de civils quittèrent le village, les festins, graillonnants dans toutes les ruelles, les lumières cramoisies du village illuminèrent toutes la région à des centaines de kilomètres à la ronde. Dans l'une des riches maisons du peuple de Konoha, les cris d'un bébé vinrent gaspiller cette sonorité banale, musique de joie, cris de guerre ou bien les fins bruits de la rués qui s'élançaient vers les portes d’un restaurent célèbre. Cette masse innombrable de gens étouffa peu après les cris de ce jeune nourrisson qui venait à peine de sortir du ventre piriforme et potelé, fraîchement couvert de sa mère...

On dit souvent que le sens de l'observation était un don particulier, totalement futile pour la plupart, il reste tout de même prisé par une poignée d'homme. La plupart de ces hommes ignorent la véritable nature de ce don. Je dirais même que les porteurs de ses facultés réeles ne sont point nombreux. Si on associe observation et réflexion, nous créons alors un encéphale riche et réactif, qui pourra par la même occasion, générer ce qu'on appelle le don de la clairvoyance.

La plupart des gens nie l'existence de ce don et il n'existe qu'une minorité qui sache comment faire sortir ces petits observateurs de leurs buissons. Orochimaru était l'homme idéal ; il repérait toujours les perles rares, et pour cela, il en est allé jusqu'à Kumo pour en trouvé une, le jour même de l'examen Chuunin, organisé en ces lieux. Ce jour là, on m'a recruté pour ce don, mon maitre voyait en moi, celui qui cuisinera son futur corps, sa nouvelle enveloppe corporelle... Je devais préparer Sasuke jusqu'au rituel sacré !
Fin

Le soleil était devenu à présent trop accablant et la chaleur avait atteint ses limites, le climat était vraiment insupportable, ce qui paraissait invraisemblable aux premiers abords ; l'Uchiha était à l'aise et on pouvait même dire que cette impétuosité ne le gênait guerre. Aucun signe de faiblesse n'arrivait à se dessiner sur le visage caricatural de Sasuke, il était patient, constant et résistant. Il avait atteint son apogée, du moins, il en était presque. Il lui fallait un brin de vivacité, mais il arrivait à le combler, sans bien que mal. Kaga éprouva une certaine envie de le taquiner, mais le moment n'était pas le sien et il fallait s'avancer vers le plus important. Avant de s'élancer vers une discussion plus propre et plus professionnelle, Kaga scruta le regard du jeune homme, dénichant ainsi les parties les plus complexes de sa personnalité : En effet, le jeune Aburame avait le don de prévoir les réactions, de lire dans les yeux et ainsi soutirer le plus grand nombre d'informations possibles sur la personnalité elle-même, les émotions et l'humeur actuel du personnage qui se tient généralement devant lui. Faisant un portrait largement détaillé au fond de son mémoriel virtuel, il poursuivit son analyse en regroupant les informations qu'il ressortit de ses observations très fines, puis dressa un bilan de la situation et du personnage en question. Tout ceci se faisait d'une manière presque autonome, à l'intérieur de son cerveau, ce qui dénotait une force incroyable de gestion ainsi qu'une puissante réflexion subjective.

Satisfait de son bilan, Kaga prononça d’une voix peu concluante, les choses suivantes :

«Mon petit Sasuke, je vois que tu es troublé, tu te sens à présent complet, mais tu en doutes fortement. Tu crois que tu n'es pas au point, tu n'as jamais été aussi fragile et là, je dois dire que tu m'étonnes. Je sais ce que tu comptes faire, une personnalité aussi complexe ne peut disparaitre au profit d'une autre, aussi forte qu'elle ne semble l'être. On m'a dirigé vers toi pour que je t'entraine, mais on ne m'a nullement précisé les limites de cet apprentissage. Je ne suis pas contre l'idée que ... enfin bref, je te propose aujourd'hui, compte tenu de ton impatience, de renforcer ta seule et unique capacité qui est le Chidori. Après mes recherches, j'ai pu découvrir une certaine compatibilité, non pas avec ton Dojutsu, mais avec mes techniques Raiton spéciales. Après m'être approfondis sur le sujet, j'ai pu créer un petit schéma, du moins une ébauche scientifique que j'ai pris par la suite le soin de parfaire, permettant d'expliquer les diverses concordances entre nos deux techniques. Je pourrais, t'enseigner comment modeler ton chakra avec mon Seiteki, pour créer, une version beaucoup plus performante de ton Chidori actuelle. Il gardera en outre les avantages qu'il t'offre, soit vitesse et force de frappe, et acquerra par la même occasion, la capacité d'immobiliser tes ennemis grâce au flux d'énergie statique qui circulera à l'intérieur...»

Laissant le jeune homme méditer sur ces paroles, le parasite éplucha une nouvelle fois du regard l’Uchiha, qui montrait, sans le savoir, un certain intérêt, bien particulier cette fois et différent des précédents…



"Je suis une chenille qui a échoué à l'examen papillon" Aburame Kaga.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Uchiha Sasuke
— Modératrice —
Nuke-nin de rang A

— Modératrice —  Nuke-nin de rang A
Messages : 47
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 28

Fiche du Shinobi
»Affinités : Katon/Raiton
»Clan : Uchiha
»Inventaire Ninja :


MessageSujet: Re: Je suis l'apprenti aux dons de clairvoyance ! [Kaga/Sasuke]   Dim 24 Juil - 6:37

    Nul ne sait ce que lui réservera le destin. Des moments heureux ou une existence sombre, personne ne peut choisir sa voie, surtout dans ce monde shinobi régit par le gain de pouvoir, l’avidité et les tensions entre pays. Certains étaient plus chanceux que d’autres, les plus croyants prônaient que les bonnes actions attiraient en retour de bonne grâces… Que de foutaise, que de balivernes ! Si véritablement c’était le cas, qu’avait bien pu faire un gamin de sept ans contre le monde pour mériter un tel châtiment ? Qu’avait-il bien pu faire de mal pour que tous les siens lui soient cruellement retirés, le laissant seul dans un monde hostile ? Sasuke ne croyait pas de telles bêtises. Le destin se jouait d’eux, les Uchiha, les punissant pour leur terrible puissance, leur œil maudit. Pour lui, il n’y avait pas d’autres alternatives. Son frère s’était laissé avoir par la soif de sang, par la volonté d’être le meilleur et de s’en assurer… Seulement, il y avait un détail qui ne collait pas dans toute cette histoire. Le survivant ne pouvait s’empêcher de croire qu’Itachi, aussi dément et puissant qu’il soit, n’aurait pu éliminer toutes les forces de police à lui seul. Forcément, il avait un complice et l’adolescent aux cheveux de jais se promit à cet instant de le retrouver et de lui faire sa peau à lui aussi. Après, si jamais il y a un après, il serait libre de rebâtir le clan à sa manière, libre de tous sentiments, simplement… libre. Ça serait étrange, l’utilisateur du sharingan ne savait pas comment il réagirait une fois rendu à ce stage, mais qu’importe. C’était son but et son frère devait payer pour ses crimes ! Toutefois, avant d’en arriver là, il devait d’abord se débarrasser d’Orochimaru et même dans un état de faiblesse, ça ne serait pas si facile. L’Uchiha devait prendre en compte que Kabuto ou un autre de ses sous-fifres n’interviennent et ne lui mettent des bâtons dans les roues. Pour cela, il devait attendre le bon moment, l’opportunité idéale et il frapperait en traite, comme le prédateur qu’est le faucon. Seulement, il y avait encore place à amélioration dans ses techniques avant de risquer s’attaquer à un gros morceau comme le Sanin. Voilà pourquoi il était présentement hors de la cachette, à bientôt débuter un entrainement avec Kaga. Était-ce la dernière fois avant que le vil serpent ne tente son horrible rituel qui lui volerait son corps ? Possiblement. Sasuke voyait que l’Aburame avait un petit quelque chose de différent. C’était très subtile, quelqu’un d’autre ne l’aurait probablement pas remarqué, mais le sharingan était un œil qu’on ne trompe pas facilement.

    La confiance n’était pas de mise dans une telle situation. De toute façon, ça faisait bien des années que Sasuke ne l’accordait plus à personne. La vie de nunkenin est pleine d’embûches, le chemin est rempli de personne mal attentionnée qui feront tout pour parvenir à leur fin. L’Uchiha n’était pas une exception. Pour le moment, de son point de vue, c’était lui qui utilisait Orochimaru et ses protégés, pas le contraire. Kaga, quelle vision avait-il de son maitre ? Pensait-il aussi à le trahir un jour ? Cela demeurait un mystère complet. Comme lui, il n’était pas contraint dans une prison, comme lui, il avait certaines faveurs de la part des grands manitous. Se sentait-il bien ainsi ? Si oui, il devenait donc un ennemi potentiel qui pourrait l’arrêter dans sa quête de vengeance, un obstacle à détruire. Seulement, comme il ne lui avait rien fait de mal, le jeune Uchiha espérait ne pas en arriver à ça. Bref, après avoir grossièrement posé la question de quel genre d’entrainement il s’agissait aujourd’hui, l’adolescent patienta d’avoir une réponse. Heureusement, sa patience ne fut pas mise à l’épreuve cette fois-là. Il commença d’abord son discours parlant d’autre chose que de leur venue en ce lieu, analysant Sasuke ce qui eut pour effet d’attiser sa méfiance. Les sous-entendus que laissa passer Kaga n’étaient pas rassurants, mais aussi légèrement insultants. Lui, douter de ses capacités ?! Lui, fragile et troublé ?! Mais quelle connerie ! Jamais il n’avait été aussi puissant ! Il avait tant appris, avait tant progressé dans la maitrise de son dojutsu, que même Itachi verrait l’ampleur de sa haine. Il goûterait la froideur de sa lame et ses iris de psychopathe s’éteindraient sur ce monde. Non, le survivant ne doutait pas de ses capacités, il n’était pas effrayé par ce qui s’en venait. Il fonçait sur le chemin des ténèbres, fermant les yeux sur un passé qui aurait pu être mieux que cet avenir lourd et tâché de sang. D’ailleurs, ses deux abysses sans fond et insondables reflétèrent à cet instant exactement ses pensées. Ils devinrent froids, pratiquement cruels et scrutèrent l’être qui avait osé lui dire une analyse complètement fausse. Ça ne sembla pas déranger Kaga, qui continua sur sa lancée, lui expliquant enfin en quoi consistait l’entrainement du jour. À ce moment, l’expression qu’arborait Sasuke changea un peu. Il devint moins froid, plus intéressé. La possibilité qui s’ouvrait à lui était bien, si seulement c’était véritablement faisable. Le jeune homme avait un sérieux doute là-dessus. Comment apprendrait-il en une session à utiliser une forme de raiton qu’il ne connaissait pas et qu’il n’avait jamais vu au paravent ? Génie ou pas, en aussi peu de temps c’était irréaliste, malgré son dojutsu. N’empêche, s’y intéressant, sa voix s’éleva en réponse à l’autre. Celle-ci demeurait grave et impersonnelle.


    -Et comment comptes-tu faire ça ? Je n’ai pas envie de perdre mon temps.


    Oui, son temps était précieux. Plus il tardait, moins vite arriverait le jour de sa vengeance. Cette alternative ne lui plaisait franchement pas du tout. Fallait maintenant espérer que l’Aburame soit un excellent professeur et qu’il saurait pleinement exploiter le potentiel de son élève, comme avait su le faire kakashi dans le mois de congé avant la finale de l’examen de sélection des chunins pendant lequel il avait enseigné deux jutsus à l’Uchiha.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Uchiha Sasuke
— Modératrice —
Nuke-nin de rang A

— Modératrice —  Nuke-nin de rang A
Messages : 47
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 28

Fiche du Shinobi
»Affinités : Katon/Raiton
»Clan : Uchiha
»Inventaire Ninja :


MessageSujet: Re: Je suis l'apprenti aux dons de clairvoyance ! [Kaga/Sasuke]   Dim 7 Aoû - 5:19

On continue ?


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Je suis l'apprenti aux dons de clairvoyance ! [Kaga/Sasuke]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Je suis l'apprenti aux dons de clairvoyance ! [Kaga/Sasuke]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yogen no Shinobi :: .: Autres lieux :. :: Autres lieux :: Pays des rizières - OtoGakure no Sato-